Couverture numérique : le gouvernement annonce un “accord historique” avec les opérateurs mobiles

8 Octobre 2018

Après des mois de négociations, le gouvernement français, l’Arcep et les principaux opérateurs mobiles sont arrivés à un accord le 14 janvier pour mettre fin aux zones blanches dans la couverture numérique. Les opérateurs ont pris des engagements et investiront 3 milliards d’euros pour généraliser l’accès à un bon réseau internet mobile d’ici 2020. Une disposition attendue depuis longtemps dans les zones rurales et notamment par les TPE/PME.

Le sujet revient souvent et fait partie des principaux engagements de l’Etat dans le numérique : généraliser la couverture mobile de qualité d’ici 2020. Le dimanche 14 janvier, le ministère de la cohésion des territoires a annoncé un “accord historique” sur ce sujet entre le gouvernement, l’Arcep et les quatre principaux opérateurs de télécommunications : Orange, Bouygues, Free et SFR. Si les objectifs ne sont pas nouveaux, cette entente précise un peu plus le plan d’action en matière de couverture numérique.

Ce sont en effet de longues négociations qui aboutissent. En novembre 2017, le secrétaire d’Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, nous expliquait que le dialogue avec les opérateurs mobiles était toujours en cours. Menées par l’Arcep (l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) les discussions ont finalement abouti.

3 MILLIARDS D’EUROS D’INVESTISSEMENTS SUPPLÉMENTAIRES POUR LES OPÉRATEURS

Du côté des engagements, les opérateurs mobiles devront assurer une bonne couverture mobile sur l’ensemble du territoire, construire chacun au moins 5000 nouveaux sites, généraliser la réception en 4G et la couverture téléphonique à l’intérieur des bâtiments. Le déploiement de la 4G portera notamment sur les principaux axes routiers et ferroviaires ainsi que sur les fameuses zones blanches. “Au cours des trois prochaines années nous engagerons la couverture d’autant de zones que l’ensemble des programmes gouvernementaux depuis quinze ans”, résume l’Arcep sur son site.

Pour les opérateurs, ce plan représentera 3 milliards d’euros d’investissements supplémentaires. Les coûts de construction et de gestion des nouveaux sites seront à leur entière charge même s’ils pourront être mutualisés avec le partage des équipements entre les opérateurs.

Couverture numérique : le gouvernement annonce un “accord historique” avec les opérateurs mobiles was last updated octobre 8th, 2018 by Telecom Invest
« « Retour vers Actualités